Fermer

LES VENDANGES DE JACQUES BOYD 2013

Lucien Guillemet, propriétaire de Jacques Boyd (Second vin du Château Boyd Cantenac), nous fait part en avant-première des vendanges 2013 de Jacques Boyd :

« Pendant ce cycle végétatif tardif qui a été retardé par un printemps froid, nous avions prévu depuis longtemps la date du 7 octobre pour le début de la récolte. Le temps des dernières semaines, pluvieux et chaud, avec une ambiance tropicale, a cependant précipité l'avancement de la maturité. Les orages du dernier week-end, avec 19 mm samedi soir, ont déclenché un début de dégradation des merlots et nous ont convaincus de commencer à vendanger les merlots, cépage le plus précoce, le 1er octobre.

Les merlots, qui avaient souffert d'une forte coulure due aux basses températures et aux pluies du printemps, présentent de nombreuses baies millerandées, qui sont de très petits raisins, de deux à cinq mm de diamètre, sans pépins et au goût souvent très végétal. Ils sont éliminés, afin de conserver au futur vin un fruit aussi pur que possible. Il est un encore  trop tôt pour dire quelle sera la qualité des premiers vins, mais les prémices sont bonnes, avec un tri quasiment parfait, l'encuvage de raisins superbes et parfumés, de bonnes acidités, de bonnes teneurs en sucres.

Les autres cépages, plus en retard, vont nous faire arrêter de vendanger à la fin des merlots.

Le chai voit la mise en oeuvre d'un nouvel égrappoir, qui permet un encore meilleur tri que par le passé »