Retour
Télécharger
Envoyer
Fermer
Envoyer

Le pdf a été envoyé avec succès .

Envoyer
Envoyer

Château des Bertrands

Le Château des Bertrands est un petit bijou provençal proche du littoral, ancien relais de chasse de Colbert, que les Vignobles de Berne, propriétaires depuis 2010, s'attachent à réhabiliter pour en dessiner un haut lieu de la viticulture. Ce domaine authentique de 200 ha, dont 84ha de vignes, s'inscrit au coeur de la zone protégée Natura 2000 des Maures (Var). 


Le vignoble bénéficie d'un climat chaud et sec et est protégé par le massif des Maures. La plaine est modelée par des affleurements rocheux. Quant au sol assez sec et drainant, il contribue à un état sanitaire idéal chaque année. Cet environnement offre au domaine viticole un environnement propice à la culture de la vigne et à la création de rosé de Provence de qualité.


Le Domaine a des projets ambitieux et compte notamment développer l'oenotourisme. Depuis 2012, une collaboration avec Hubert de Boüard (co-propriétaire du château Angélus, 1e Grand Cru Classé A) a d'ailleurs été conclue. L'oenologue-conseil, à la réputation mondiale, a apporté son savoir-faire pour l'ensemble des vinifications du Domaine. 

Vinification 

Les raisins sont récoltés entre 4h du matin et 12h pour qu'ils ne dépassent pas la température de 20°. La vendange est ensuite passée dans un échangeur thermique pour que les baies pénètrent dans les pressoirs en étant proches de la température de 10°. Les baies y seront maintenues sous azote afin de préserver la limpidité des jus et la stabilité des mous. Le raisin va alors macérer durant 4 heures dans le pressoir afin d'extraire les tannins et les arômes de fruits rouge. Le raisin est ensuite pressé en plusieurs fois avec peu d'intensité pour en extraire un jus clair et des arômes tout en finesse. A la sortie du pressoir les vins sont « stabulés » : la température est abaissée à 4° pendant 5 jours pour renforcer le fruité du vin. La fermentation est ensuite lancée et dure environ 3 semaines. 

Dégustation 

Jolie robe claire avec des tons légèrement orangés, très lumineuse. 

Nez très frais, vif, aux connotations de pêche, brugnon. 

Bouche franche, directe, légèrement minérale caractéristique du cinsault produit sur ce terroir. On retrouve les fruits à chair blanche, et une pointe de fruits exotiques (litchi, goyave). Finale longue et très suave. 


Accord mets/vin 

A déguster à 8-10°C, ce Côtes de Provence s'épanouira sur des petits rougets grillés, une tarte aux légumes provençaux (par exemple : tarte fine à la tomate ou poivrons marinés) ou encore une salade niçoise. 

Encépagement 

Cinsault 80% 

Grenache 20%